d'Aleksandrovsh

d'Aleksandrovsh

Barzoi

Actualité publiée le 01/02/2018

un lien important sur la transmission génétique

Je vous invite à parcourir ce lien qui explique les modes de transmission sur les maladies génétiques récessives et non dominantes telle que la Dégénérative Myélopathie.



La dégénérative Myélopathie chez le borzoi représente plus de 10% de chiens atteints aux deux génes mutés. Cette maladie qui n'est autre qu'une schlérose en plaques est présente dans toutes les races canines qu'elles soient à grands ou petits effectifs. D'ou la nécessité de tester les reproducteurs afin de faire des mariages qui ne donneront aucun chiot malade. qu'ils soient sains ou porteurs sains.






Ceci afin de mettre fin a de fausses informations.



J'ai pu travailler avec les plus grands neurologues afin de ne pas appauvrir le réservoir génétique de cette belle race qui n'est pas important.



En 2014 je me suis battue pour que les tests deviennent obligatoires et de faire connaitre le risque d'acheter des chiots sans dépistage direct. 



Malheureusement de nombreux éleveurs ne testent pas leurs reproducteurs.

D'autres publient des théories visant seulement a attirer le regard dans le but de vente de leur prochaine portée saine .



Mais attention car a force de ne sélectionner que des sujets sains la recrudescence de sujets microphtalmiques, sténoses cardiaques, hypothyroidie et tares occulaires reviennent en force dans la race du Borzoi.



On remarque aussi de plus en plus des abscences testiculaires et des machoires trop fines présentant pour un grand nombre des avancées supérieures.



Notre rôle d'éleveur est de produire des bébés qui ne seront pas malades sur les maladies connues dans la race tout en étant attentif a ne pas  multiplier celles recensées et présentes dont le mode de transmision n'est pas encore clairement établi.



Alors peut on croire d'aucuns qui pour des fins commerciales sont prets a remettre  en question les axiomes  issus de recherches scientifiques vieilles de plus de dizaines d'années. Pourquoi pas aussi mettre le travail de recherche important sur l'ADN et ses possibilités de reconstructions en doute penant que l'on y est !!! Ce serait faire atteinte au dela des chiens aux millions de personnes ayant une maladie génétique et désireuses d'etre parents lorsque le risque de tranmission a été écarté.



Si aujourd'hui je prends la parole ce que je fais dans une bibliographie en cours à l'approche de ma retraite de l'élevage canin qui interviendra en 2020 c'est aussi pour démontrer les  manoeuvres de désinformation dans un but purement commercial.



On ne s'enrichit pas sur les races que nous élevons surtout devant les mises aux normes, les nouvelles apllications de la MSA et la montée des prix des croquettes et frais vétérinaires. A l'inverse on s'enrichit beaucoup sur ce qu'est la race humaine et ses possibilités d'interventions.




http://www.antagene.com/fr/antagene/accoupler-mon-chienchat-maladie-recessive
retour